RYoGAmeOver

gameover > General > Nintendo, ne vois-tu rien venir ?

Nintendo, ne vois-tu rien venir ?

mardi 2 septembre 2008, par RYoGA


Oyé ? Y’a quelqu’un ?!

Annoncé à la sortie de la wii comme LE jeu ambitieux de la console, Disaster, Day of Crisis, avec ses allures de block-buster, aura eu une communication difficile. Très mystérieux sur son contenu, le jeu, après avoir disparu des plannings pendant un temps, refit surface une fois pour présenter des images de qualité très discutable. Obligés de juger sur pièces, nous n’avons pu qu’exprimer notre désarroi. Et de nous poser des questions : "Comment se déroule le jeu ? De quoi s’agit-il ?" Mais aucune réponse. Silence radio encore pendant de longs mois. Puis l’annonce d’une sortie japonaise... qui fut finalement annulée pour d’obscures raisons. On peut dire que le jeu entretient son mystère.

Pourquoi tant d’intérêt pour un tel jeu ? Parce que sur wii c’est la disette et que le joueur attend désespérément de se mettre quelque chose de valable sous la dent ? Parce que face à Wii Music et Animal Crossing on cherche cruellement quelque chose d’un peu plus exaltant ? Oui. Mais aussi parce qu’il s’agit d’un jeu Nintendo, tout simplement. Encore une histoire de confiance en l’un des meilleurs développeurs de jeu certes, mais une confiance bien mise à mal en ces temps de changements de cible et de marketing. Disaster, Day of Crisis devenant face à la niaiserie ambiante le sursaut de survie du gamer avide de jeux originaux.

Alors ? Qu’attendre de ce jeu ? Un jeu ambitieux d’aventure réaliste pouvant nous faire la surprise d’un concept original, comme Eternal Darkness avait su le faire en son temps ? Une nouvelle surprise inédite sur wii à la Endless Ocean ? Ou alors un véritable désastre, un jeu mal fichu, dont Nintendo n’aura su se débrouiller ?...

Réponse aux alentours du 24 octobre, date confirmée de sortie pour l’Europe...

2 commentaires

  • #
    2 septembre 2008  15:08

    "Pourquoi tant d’intérêt pour un tel jeu ?"

    Je suis d’accord avec ce que tu avances, mais il y aussi le concept qui est incroyablement porteur : il permet à lui seul de rendre intéressants des jeux aussi moyens que SOS Final Escape ou Raw Danger.

  • #
    2 septembre 2008  15:30

    Ben le concept, oui. Même si je n’en connais pas grand chose, j’ai l’impression que le jeu en tient un bon. Un survival-action en pleine apocalypse météorologique, moi j’y crois. Et si le jeu était de la veine de Resident Evil 4 ?