RYoGAmeOver

gameover > Coups de coeur > Super Smash Brothers

Super Smash Brothers

jeudi 12 octobre 2000, par RYoGA

Il est de ces jeux dont on ne sait rien, que l’on prend dans son cabat de Nice TNL par pure curiosité et qui deviennent votre jeu de chevet (pour la vie ?). Smash Brothers est de ceux là. S’il ne devait en rester qu’un ce serait celui-là. Une console, deux manettes, un Gasp, et c’est parti pour des heures de folies, de matchs dantesques Ness VS Pikachu où chacun essaie de varier sa tactique continuellement, où le jeu fait fusion avec les veines du joueur et où les neurones se connectent dans les membres des petits personnages rondouillards qui alimentent le titre.

Car c’est véritablement ça qui pour moi fait la force de ce jeu, et qui ne fera sans doute pas autant d’effet à une autre personne : c’est la capacité de me fondre littéralement avec les personnages. Alors coup de chance ou maniabilité ultime ? Sans doute les deux et tant mieux pour moi, j’ai trouvé mon jeu culte.
Gasp et Lionel se livrent une lutte sans merci.